La formation

Les UC et modules de formation

Le diplôme du DE JEPS escalade en milieux naturels est délivré après l’obtention de quatre Unités Capitalisables (UC) : la conception de projet, la coordination de projet, l’enseignement des activités, l’encadrement en sécurité.
Chaque UC se découpe ensuite en plusieurs modules thématiques visant à apporter des compétences au stagiaire.

La formation au DE JEPS escalade en milieux naturels est préparée en alternance :

  • Au CREPS-Rhône-Alpes au travers des modules thématiques et des certifications (environ 700 h),
  • En milieu professionnel, en entreprise sous la responsabilité et les conseils d'un tuteur (environ 500 h).

À la suite du positionnement, le stagiaire peut obtenir des allégements de formation s’il est en mesure de prouver l’acquisition antérieure de compétences.

Les certifications

Chaque UC va faire l'objet d'une validation au moyen de certifications disposées au fil de la formation.

Enfin, afin de permettre au stagiaire d'enseigner et d'encadrer l'escalade lors de son stage en milieu professionnel, une vérification des exigences préalables à la mise en situation pédagogique est mise en place. Elle consiste à :

  • vérifier la réalisation par le stagiaire d'une liste de course complémentaire,
  • évaluer les compétences d'enseignement en sécurité des techniques spécifiques de l'escalade en grandes voies équipées auprès d'un groupe de grimpeurs.

La formation en entreprise

Pour un stagiaire ne bénéficiant pas d’allègement, la durée de formation en entreprise est de 504 heures répartis comme suit :

  • 140 h de stage de conception et conduite de projet (création d’entreprise, développement de structure ou structuration de la discipline) : développement des compétences d’UC1 et d’UC2.
  • 364 h de stage en encadrement appelé face à face pédagogique : développement des compétences d’UC3 et d’UC4
    • 35 h (étape 1) : entre les modules de formation et la certification dite d’enseignement. Le stagiaire ne peut être rémunéré et doit intervenir auprès des publics sous l’autorité directe du tuteur.
    • 329 h (étapes 2 et 3) : après validation de la Vérification des Exigences Préalables à la Mise en Situation Pédagogiques (VEPMSP). Le stagiaire peut exercer contre rémunération sous la responsabilité proche d’un tuteur et sous réserve de respecter les réglementations spécifiques.

Trois types de mises en situation professionnelles sont à distinguer dans le cadre du stage en entreprise. Chacune permet l’acquisition de compétences d’une ou plusieurs UC.